• Inscription : +242 06 859 76 20

Mise en oeuvre du projet PDCE-Congo

Mise en oeuvre du projet PDCE-Congo

 Le  Gouvernement de la République du Congo et la Banque Mondiale ont initié et cofinancé le Projet de Développement des Compétences pour l’Employabilité  du Congo (PDCE).
Conformément aux termes du contrat n°11/09/2015/IDA 5302-CG signé entre IPRC et l’Unité de Coordination du Projet PDCE, notre institut IPRC a été sélectionné comme prestataire pour la ville de Brazzaville dans le cadre de l’exécution de la sous-composante 1.2 – Formation professionnelle pour les micro-entrepreneurs.
L’objectif de la sous-composante 1.2 – Formation professionnelle pour les micro-entrepreneurs du Projet de Développement des Compétences pour l’Employabilité (PDCE) est de permettre aux jeunes micro-entrepreneurs de bénéficier d’un programme pilote de formation en gestion des affaires et/ou renforcement des compétences techniques liées au type d’activités qu’ils mènent. Ainsi, les micro-entreprises bénéficieront des travailleurs dotés de compétences affutées, ce qui devrait accroitre leurs gains.
Ces micro-entrepreneurs sont des propriétaires ou partenaires des entreprises familiales ou des micros entreprises exerçant pour la plupart dans le secteur informel et ayant souvent une faible productivité et des faibles revenus.
En respectant la parité entre hommes et femmes, la phase pilote de la composante 1.2 vise à former au moins trois cent-vingt (320) micro-entrepreneurs, soit 160 à Brazzaville et 160 à Pointe-Noire.

La première mission confiée à IPRC a pour objectif de former 80 jeunes micro-entrepreneurs aux fondamentaux de la gestion des affaires pour une durée de 15 mois dont 1 mois de préparation, 4 mois de formation et 13 mois de suivi post-formation.

Ainsi, les activités à réaliser se répartissent comme suit :

Phase 1 : préparation, démarrage et identification et sélection des bénéficiaires.

  • Réaliser des campagnes de sensibilisation et d’identification des micro-entrepreneurs répondant aux critères retenus par le maitre d’ouvrage ;
  • Assurer la collecte des candidatures des bénéficiaires en veillant à la parité homme femme,
  • Assurer la saisie des candidatures en vue de constituer une base des données ;
  • Préparer les contenus des modules de formation sur les fondamentaux en gestion des affaires.

Phase 2 : Animation des sessions de formation à l’intention de quatre (4) cohortes de 20 participants, soit un total de 80 micro-entrepreneurs durant en quatre (4) mois.

Phase 3 : Suivi post-formation des micro-entrepreneurs formés : 4 visites post-formation par micro-entrepreneur dont : une (1) visite après un (1) mois, une visite après trois (3) mois, une visite après six (6) mois et une visite après douze (12) mois afin de poursuivre l’appui dans l’application des notions vues pendant la formation et de mesurer l’impact des formations.

Quelques photos faites durant les séances de formation

Formateur Roland GOMA

Salle de formation

Salle de formation

 

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *